CetteFamille
La solution alternative aux maisons de retraite

Créée en 2016 et soutenue à la fois par Initiative Orne, avec l’octroi d’un prêt d’honneur de 9 000 euros et par Initiative remarquable, à hauteur de 15 000 euros, la société CetteFamille met en relation des personnes âgées et des familles prêtes à les accueillir. « Le concept est né suite à la problématique d’un voisin recherchant une solution pour son père qui refusait d’intégrer une maison de retraite », explique Agathe Pommery, co-fondatrice de l’entreprise.

CetteFamille a ainsi été imaginée par deux amis et entrepreneurs dans l’âme : Paul-Alexis Racine-Jourdren, diplômé de l'Université Paris Dauphine et de l'école du Louvre et Agathe Pommery, diplômée du programme I.D.E.A. (Innovation, Design, Entrepreneurship & Arts) de Centrale Lyon et de l’EM Lyon. « Le choix de l’entrepreneuriat nous est venu très naturellement » ajoute Agathe.  « Mon associé Paul-Alexis et moi avons souhaité nous lancer dans un vrai projet à impact social. » CetteFamille est une plateforme de mise en relation entre personnes âgées en perte d’autonomie et familles d’accueil agréées par les conseils départementaux. Une autre alternative aux maisons de retraite, qui représentent souvent pour les personnes concernées des contraintes de coût, de disponibilité et de distance. « Nous avons aussi signé un partenariat avec le Conseil départemental de l’Orne qui délivre les agréments aux familles d’accueil. Il est fondamental pour nous de travailler étroitement et en bonne intelligence avec les acteurs locaux, ce qui permet notamment de faciliter l’identification de nouvelles familles ».

L’entreprise emploie 12 personnes, dispose d’un centre d’appel constitué de coordinateurs formés et bénéficie en outre de services d’accompagnement mis en place pour les personnes âgées et leurs aidants, en amont de la démarche et tout au long de l’accueil en famille. « Notre réseau CetteFamille comprend actuellement 2 500 familles d’accueil et nous avons accompagné plus de 600 personnes accueillies et aidants. Notre objectif est en outre de pouvoir répondre à davantage de besoins dans les prochains mois » précise la jeune créatrice.