Né à Falaise en 1027, fils de Robert et de la belle Arlette, la fille d'un tanneur, Guillaume le Bâtard est le plus illustre des ducs Normands. Guillaume ne pourra garder son trône que grâce à certains barons restés fidèles, mais surtout grâce à l'aide apportée par le roi de France, Henri Ier. Il hérite du duché de Normandie à l'âge de 8 ans, en 1035, à la mort de son père, Robert le Magnifique, mais ce n'est qu'en 1047qu'il vient à bout des barons normands à la bataille du Val-ès-Dunes, soutenu par le roi de France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Averti du débarquement des Normands, Harold fait traverser une partie de l'Angleterre à toute son armée et la fait mettre en garnison à Hastings(7). Il épouse vers 1050-1053 Mathilde de Flandre, dont il a quatre fils et six filles. Pour leur part, Guillaume de Malmesbury, Guillaume de Jumièges et la chronique Florentii Wigornensis Monachi Chronicon supposent que la mort de Richard est une punition divine infligée en représailles des destructions de villages et d'églises ordonnées par Guillaume le Conquérant dans les environs[1]. Indissociable de lHistoire de France et dAngleterre, Guillaume Le Conquérant est un roi qui a incontestablement marqué les siècles passés. Comme il n'avait pas d'héritier légitime pour le succéder, il a persuadé ses barons indisciplinés d'accepter l'illégitime Guillaume le Conquérant comme futur duc de Normandie. Petit-fils de Guillaume le Conquérant (fils de Marie de Blois) Usurpe le pouvoir à Mathilde, héritière de Henri 1er. Guillaume le Conquérant (c. 1027-1087 EC), aussi connu sous le nom de Guillaume, duc de Normandie et Guillaume le Bâtard, mena la conquête normande d'Angleterre en 1066 EC, lorsqu'il battut et tua son rival Harold Godwinson à la bataille de Hastings. L'ironie du sort veut que son neveu Richard, bâtard de son frère aîné Robert Courteheuse, et que son frère cadet Guillaume le Roux trouvent respectivement la mort dans cette même forêt dans des circonstances étrangement similaires en mai 1099 et août 1100. Écrit par Roland MARX • 150 mots Troisième fils de Guillaume le Conquérant, il est choisi par son père pour lui succéder sur le trône d'Angleterre, de préférence à son frère … Au cadet, Guillaume le Roux, il avait donné le fruit de ses conquêtes, le royaume d'Angleterre. Biographie courte de Guillaume le Conquérant - Guillaume le Conquérant, successivement nommé Guillaume le Bâtard, Guillaume II de Normandie, Guillaume le Conquérant et enfin Guillaume Ier d'Angleterre, est un duc puis roi d'Angleterre du XIe siècle, fils illégitime de Robert le Magnifique et d'Arlette de Falaise. À plusieurs reprises, comme en témoigne le moine Orderic Vital, on lui fait sentir « qu'un bâtard n'est pas fait pour commander aux Normands ». Guillaume aurait forcé Harold à lui jurer vassalité, mais ne lui aurait révélé qu'après-coup que la boîte sur laquelle ce serment avait été fait contenait des reliques sacrées. On ne connaît pas la date de naissance exacte de Guillaume. Rois d’Angleterre. Robert obtient le Duché de Normandie en 1979. En 1034, Robert I er fait reconnaître Guillaume comme son successeur au duché de Normandie juste avant de s'embarquer pour un pélerinage en Terre Sainte. Le conseil des nobles saxons désigne alors Edgard Ætheling comme roi d'Angleterre, mais ce dernier, sans moyens pour lutter contre Guillaume, se réfugie à la cour d'Ecosse où il fomentera les révoltes contre les Normands. Lors de sa marche sur Paris, Guillaume est mortellement blessé par son cheval lors du sac de la ville de Mantes. Guillaume le Conquérant est le fils de Robert le Magnifique et d’Arlette de Falaise. Guillaume le Conquérant (en ancien normand Williame li Conquereor, en anglais William the Conqueror), roi d'Angleterre sous le nom de Guillaume I , duc de Normandie sous le nom de Guillaume II, appelé également Guillaume le Bâtard, né à Falaise en 1027 ou 1028 et mort à Rouen le 9 septembre 1087, fut roi d'Angleterre de 1066 jusqu'à sa mort et duc de Normandie de 1035 à sa mort. Après avoir dû patienter sur le continent quelques semaines, Guillaume débarque en Angleterre dans la région du Sussex avec près de 7000 hommes le 28 septembre. Pierre tombale de Guillaume le Conquérant Source : Wikimédia Harold est tué et son armée mise en déroute. En 1060, Guillaume et Mathilde fondent deux abbayes à Caen, l'abbaye aux Hommes dédiée à Saint-Etienne et l'abbaye aux Dames dédiée à la Sainte Trinité. Avant la Saint Jean de l'année 1027, Robert se prend à rêver de puissance. Lors de son voyage de retour de Terre Sainte, Robert mourrut subitement et le jeune Guillaume le Conquérant réussit alors à conserver le duché grace à la volonté … Moyennant la promesse de construire deux églises à Caen, Léon IX accorde son pardon à Guillaume. HISTOIRE - Le 9 septembre 1087 mourait Guillaume dit le Conquérant, descendant du chef viking Rollon. Quand Guillaume – le futur conquérant – voit je jour en 1027, la Normandie est un duché relativement autonome, et très prospère. Il est un lointain descendant de Charlemagne et aussi un lointain cousin d'Edouard le Confesseur. Le 25 septembre, Harold fait faire mouvement à ses troupes en contournant York, et surprend Harald et Tostig qui campent avec une partie de leur armée près de Stamford Bridge, à environ 15 km au nord-est de York. Cliquer pour agrandir. Portrait de Richard de Normandie dans un arbre généalogique du, Journal of the British Archaeological Association, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Richard_de_Normandie_(fils_de_Guillaume_le_Conquérant)&oldid=177402405, Date de naissance incertaine (XIe siècle), licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Sa mort subite bouleverse les projets politiques de son père Guillaume le Conquérant : ce dernier rappelle à ses côtés son troisième fils Guillaume le Roux, qu'il destinait peut-être à une carrière ecclésiastique et qui le remplacera finalement sur le trône d'Angleterre à la suite de sa propre mort en 1087. Il se rend au bourg de Berkhampstead après être passé par Southwark et Wallingford, où les chefs de la noblesse saxonne ainsi que les évêques viennent faire acte de soumission et lui offrir la couronne d'Angleterre. En 1047, avec l'assistance des armées françaises, il bat les seigneurs révoltés du Bessin et du Cotentin, au Val-ès-Dunes. Fils bâtard de Robert le Magnifique, Guillaume (1027-1087) reconquiert de haute lutte la Normandie, dont il fait un duché extrêmement puissant, rival même du royaume de France. Il apprend alors que la ville est tombée aux mains de Harald et de Tostig et qu'ils ont quitté la ville en divisant leurs effectifs. Guillaume le Conquérant (vers 1027 - 9 septembre 1087), successivement connu sous les noms de Guillaume le Bâtard, Guillaume II de Normandie, Guillaume le Conquérant, et enfin Guillaume Ier, roi d'Angleterre, fils illégitime de Herleva (ou « Arlette ») et de Robert le … Roi précédent : Edgard Ætheling - Roi suivant : Guillaume II "le Roux". Mort le 25-10-1154. A gauche, Guillaume le Conquérant tient un bateau rappelant son expédition outre-Manche tandis qu’à droite, son fils et successeur Guillaume le Roux tient une flèche, cause de sa mort accidentelle en 1100. Il est né vers 1010 et duc de Normandie en 1027. Harold peut alors prendre la route du sud, pour rencontrer les normands qui viennent de débarquer. Fille d'Henri 1er et de Mathilde d'Ecosse. (5)Tostig est le troisième fils de Godwin, né vers 1026 , mort le 25 septembre 1066 lors de la bataille de Stamford Bridge. Richard est peu après inhumé dans la cathédrale de Winchester. Roi d'Angleterre de 1066 à 1087. En 1077, Robert dit "Courte-Heuse", fils aîné de Guillaume, fomente une insurrection contre son père. En 1072, Herewath, l'un des derniers défenseur de l'indépendance saxonne qui tenait en échec les Normands dans la région du golfe de Wash, entre le Lincolnshire et le Cambridgeshire, est tué. (4)Eustache II de Boulogne, né vers 1015, est le fils de Eustache 1er de Boulogne et de Mathilde de Louvain. Né le 2-2-1102. L'ensemble des rapports ainsi rassemblés formera le "Domesday Book" qui a permis d'établir qu'à l'époque, l'Angleterre comptait près de 5 millions d'habitants. Il est peut-être né en 1027, ou au début de 1028, à Falaise, dans le Calvados actuel. En 1034, Robert Ier fait reconnaître Guillaume comme son successeur au duché de Normandie juste avant de s'embarquer pour un pélerinage en Terre Sainte. Si la postérité a surtout retenu son surnom de Conquérant, les contemporains le connaissaient aussi comme Guillaume le Bâtard. En 1051, il épouse Judith, la fille du comte de Flandre Baudouin IV, qui est aussi la tante de Mathilde, la future femme de Guillaume. À une date inconnue située entre 1069 et 1075, alors qu'il n'est âgé tout au plus que d'une vingtaine d'années et que, selon Orderic Vital, il n'a pas encore été fait chevalier, Richard de Normandie meurt subitement au cours d'une partie de chasse tenue dans la New Forest, située dans le comté d'Hampshire, en Angleterre. Fils naturel du duc de Normandie Robert Ier le Diable(1) et d'Arlette, sa "frilla"(2), la fille de Fulbert, un tanneur de Falaise, il naît dans cette ville vers 1027. Encore enfant, il est placé sous la tutelle de Gilbert de Brionne (un petit-fils de Richard Ierde Normandie). Guillaume le Conquérant, dit également Guillaume le Bâtard, Guillaume II de Normandie et enfin Guillaume Ier d’Angleterre, né à Falaise vers 1027[1] et mort à Rouen le 9 septembre 1087, est duc de Normandie de 1035 à sa mort et roi d'Angleterre de 1066 à sa mort. Entretemps, il a réussi à isoler Harold en s'alliant avec son frère Tostig(5) et le roi de Norvège Harald III qui avaient également projeté une attaque contre l'Angleterre et qui ont débarqué dans le Yorkshire quelques jours avant le débarquement des Normands. Fils naturel du duc de Normandie Robert I er le Diable et d'Arlette, sa "frilla", la fille de Fulbert, un tanneur de Falaise, il naît dans cette ville vers 1027. À son aîné, Robert Courteheuse, Guillaume le Conquérant avait confié l'héritage qu'il avait reçu de ses ancêtres, le duché de Normandie. Son père, Robert Ier de Normandie (1027 – 1035), dit Robert le M… Après sa victoire à Hastings, Guillaume se dirige vers Londres en traversant le Kent. Les norvégiens survivants rejoignent alors Riccall et remontent dans leurs navires pour rentrer en Norvège. A marche forcée, il traverse tout le pays en 4 jours pour arriver à Tadcaster, à une quinzaine de km au sud-ouest de York. Pour donner plus de poids à son action militaire, il obtient la bénédiction du pape Alexandre II, ainsi que l'excommunication d'Harold. Mathilde, épouse et confidente de Guillaume le Conquérant meurt en 1083. Ce dernier adoube Harold et lui fait jurer de l'aider à conquérir le trône d'Angleterre. Who's Who in British History, Early Medieval England 1066-1272, Kings and Queens of England - From the Saxon Kings to the House of Windsor. Guillaume le Conquérant (Guillaume le Bâtard, duc de Normandie, Guillaume I er d'Angleterre) est un roi d'Angleterre (1066-1087), né à Falaise le 14 octobre 1027, mort à Rouen le 9 septembre 1087, fils de Robert le Diable et d'Arlète, fille d'un humble tanneur de Falaise, que le duc de Normandie avait rencontrée par hasard un jour qu'elle lavait du linge dans un ruisseau et qu'il aima à cause de sa … Toutefois, Richard n'a jamais porté le titre de duc de Bernay, qui constitue l'une des possessions continentales de son père : cette erreur provient d'une interprétation erronée d'une inscription du XVIe siècle sur sa tombe[2]. (6)Harold se trouve dans le sud-est de l'Angleterre à cause de la menace normande, lorsqu'il apprend, le 20 novembre, le débarquement de l'armée norvégienne près de York. A la Noël 1066, Guillaume est sacré roi d'Angleterre dans l'abbaye de Westminster par Aldred, Archevêque de York et en 1068, Mathilde est à son tour couronnée reine. Guillaume I er "le Conquérant" (1027??-1087). Guillaume le Conquérant (en anglais William the Conqueror), roi d'Angleterre sous le nom de Guillaume Ier, duc de Normandie sous le nom de Guillaume II, appelé également Guillaume le Bâtard, né à Falaise en 1027 et mort à Rouen le 9 septembre 1087, fut roi d'Angleterre de 1066 jusqu'à sa mort en 1087 et duc de Normandie de 1035 à sa mort.