/Parent 2 0 R Les abeilles assurent ce rôle par la production de mâles. /Subtype /Link 2 0 obj /MediaBox [0.0 0.0 401.0 647.0] endobj << Le destin de l'œuf fécondé sera de devenir soit une reine à son tour, soit une ouvrière Ce mode de reproduction est dit parthénogenèse arrhénotoque. �&���-Z: �Gٝo�����f)a�W�������}��ӿvN��I+'��o���q�"e^��ǺhL�}�%"f��7��|Z9!��,eb�.�^t����1I� 3[�[0]�!��L.�Y�����1�������マ�6z��� rl4%�� d%` �ᬡK��aF"44?u����?I.����p�4���Ñ`E�� ��R�vFH����E#�w|�D�����+��Q y�#� GQqQ�Do�I�5�d��N�t9����m��eM�0�@�Ư_�o������%�66�Wʡ Les abeilles sont de bons pollinisateurs. /Resources 47 0 R /MediaBox [0.0 0.0 403.0 647.0] Après avoir quitté l'alvéole royale, /ProcSet [/PDF /Text /ImageB] << << Le premier stade débute avec la ponte d’un œuf fécondé par une reine. L'horloge circadienne de la plupart des abeilles est impliquée dans des comportements complexes. Ouvrière 21 jours, reine 16 jours et faux bourdon 24 jours. endobj >> /Creator /MediaBox [0.0 0.0 400.0 647.0] /Type /Metadata C'est ainsi que Maeterlinck (5) décrit le vol nuptial et la copulation chez les abeilles. >> Si la reine est saine, jeune et que son rituel d'accouplement a été un franc succès, la majorité des œufs qu'elle va pondre seront fertilisés afin d'augmenter ou de maintenir le nombre d'ouvrières de la ruche.Ces abeilles nidifient dans des cellules plus petites que celles utilisées pour les futurs reines en devenir. Le premier stade débute avec la ponte d'un œuf fécondé par une reine . /Rotate 0 << Par conséquent, les ovules de la reine assurent la variabilité génétique et la dizaine ou la vingtaine de jeux de spermatozoïdes dans la spermathèque assure au contraire une certaine constance ou stabilité génétique. /MediaBox [0.0 0.0 402.0 647.0] La biologie de l’abeille Ecole d’apiculture Sud-Luxembourg – février 2010 - 3 - 1.1. endobj l'élan du désir audessus de la vie, foudroyantes et impérissables, uniques et éblouissantes, solitaires et infinies». %�쏢 >> endobj /Length 648 /Type /Page >> endobj /CropBox [0.0 0.0 402.0 647.0] [�.ֆ|:��'8ka��z©��`�]q��c��U��,� e$�p������74I���Q(&Z���.��QR��I�Y�X��-\d,���m�6X�(�����4he�H�|n���\B^�6�⬩�:�~�&ƄFGk�ftj������V���fE���W�M�iLTL���U�Ϫ�I���G|�G\��;k|4�&�'�Yk�(W��]�+\N��b!y�� /Im2 63 0 R << Le but de cet article est d’apporter aux apiculteurs et aux amateurs de l’apiculture quelques informations de base sur la génétique des abeilles. stream /Contents 36 0 R Elles se composent d’une lentille et des cellules sensorielles. << /Contents 30 0 R /Contents 48 0 R �fR/j��;�ݡ� �D5-f"��l�RC�q�t&�A� �,�����C�p�I�Z�,}C���]R�i�)�A[,��7���T����ǠJ }l����(Lx�F�PF�F�S҇�d��:1����gA�����(����58L S�Q���W^#8O �܉̮K?sJ2��f猆qe0����J�421>:��M0�L�\ Ţ���~�d�MN�ۗ�~�6% /Type /Page De toute façon ce dernier serait mort même au sein de la ruche. Fécondation 6. /Thumb 31 0 R indispensables à la colonie) du nid et de l’essaim. Elle infl u-ence entre autres des éléments relatifs à la répartition sociale des tâches et à la durée de vie 40; 129. Cependant, ce mécanisme de détermination du sexe chez les abeilles explique la … Une colonie d‘abeilles regroupe des individus de trois castes différentes : au printemps, elle se compose d’une reine, de plusieurs dizaines de milliers d’ouvrières et de quelques milliers de mâles. Les ex-emples types de comportement sont la ventilation de la ruche durant les temps chauds et la for- 20 0 obj /Type /Page S’il s’agit d’un œuf non fécondé, il deviendra un faux-bourdon. Reproduction sexuée Fusion de gamètes haploïdes qui donne un zygote, gamètes formées à partir de la méiose d'une cellule animale /MediaBox [0.0 0.0 401.0 647.0] nutritionnels (une croissance insuffisante retarde la puberté) et environnementaux. En prenant la glo… /Parent 2 0 R /MediaBox [0.0 0.0 402.0 647.0] /A 60 0 R /Rotate 0 Version 4 – novembre 2013 . 5fW�����Pl���r�;����T��C��H��)���81���ۧö�w�/��U�L�҈2����o�s2~�����c����n���w����ۋ�Z�f�N�H���%���s#c��p)�m�X6��J�M��^��vH���S#��z��v�C��|kHXgޓP#Pǁ��M�3��-���303�R�. 18 0 obj /ColorSpace 65 0 R Ces espèces se regroupent en 3 grands groupes phylogénétiques : les abeilles naines (2 espèces), les a… Chez les espèces saisonnières, il dépend du moment de la naissance des jeunes. /Resources 29 0 R Les phéromones sont des composés chimiques naturels produits par les abeilles et bien d’autres insectes, pour influencer le comportement ou la physiologie des membres de la même espèce. << Chez les pucerons, par exemple, elle est partielle et ne se déroule que pendant la belle saison. endobj /Resources 18 0 R Les ocelles, au nombre de 3, détectent l’intensité de la lumière. 1 0 obj LES INSECTES MAÎTRES DU MONDE Parmi les 1 500 000 d’espèces d’êtres vivants recensés dans le monde, la … /Subtype /Link endobj 12 0 obj /Thumb 40 0 R /Parent 2 0 R /Type /Page >> xڝX���6������ht`���-��]���5�g H��u�zE��}q���dXr���������|Z���� ��?�ɮ.�h��ey��y��? Toujours en mouvement, elles analyses en permanence leurs environnement. endobj /CropBox [0.0 0.0 401.0 647.0] /CreationDate (D:20210325104304-00'00') >> Un jardinier gère les espaces verts en effectuant des travaux qui varient en fonction des saisons : préparation des sols, plantation des fleurs et arbustes, taille des arbres, etc. /Font 56 0 R /ExtGState 64 0 R endobj 5 0 obj 23 0 obj L'abeille passe, au cours de sa vie, par cinq stades : l'oeuf, la larve, la nymphe, l'imago, l'abeille adulte. 13 0 obj << /H /I Cette espèce est la plus étudiée par les scientifiques, mais il existe 8 autres espèces d’abeilles dans le genre Apis, que l’on trouve principalement dans l’Asie du sud-est (Oldroyd and Wongsiri, 2006). 1. 5 0 obj /Type /Page /Thumb 52 0 R Biologie de l’abeille 4 Introduction Les abeilles sont des insectes eusociaux qui forment des colonies permanentes. endobj Cette détection joue un rôle dans l’orientation, dans la régulation des activités diurnes (approche de la nuit), dans la connaissance de la longueur des jours… /Kids [3 0 R 7 0 R 8 0 R 9 0 R 10 0 R 11 0 R 12 0 R 13 0 R 14 0 R 15 0 R Grâce à de nom- << /Rotate 0 �bw�WČ�NB�¸��"b��L����l�p /Title endobj /Rotate 0 /Contents [19 0 R] /Type /Annot La respiration et la circulation chez l'abeille Lasz1o DeRoth, D.M. Telle est la question. /Type /Page x��Z[����2D�`|a�N��3HӮ��5J)ʋ����Γ;�����|�. 15 0 obj Formation des spermatozoïdes et éjaculation 5. /Im1 62 0 R En quoi consiste le vol nuptial ? ��Ɲ�>�F�J1+� 3F)�A���%�h A�Փ�@�SQ�B��; �`_c�[l�Ä&)� g�tCb�P�@;���>�b�� AX�9��aP�;�*A��\ن�>&�R���C� ���!S�@Z���x%DP��ݑٱ.q��X��א�\lU�CZz�8�7�{�����(���CJ-c�"���9�E��K�������l࢏1�Dl��~� ��N����G-�c� I&\4�/TD,J�E���A�M]N����?�+@�D^ŀ#��s,�9� #%1VZ8=�lh /Thumb 43 0 R Les abeilles butineuses auraient une flore intestinale différente de celle des abeilles nourricières en matière de champignons. /Filter /FlateDecode >> stream >> /A 59 0 R /Type /Catalog /Parent 2 0 R /Contents 45 0 R /OpenAction [3 0 R /Fit] /Im0 57 0 R De toute façon, pour les faux-bourdons ayant réussis à se cacher dans la ruche après avoir perdu la course poursuite, ils seront chassés par les abeilles. /MediaBox [0.0 0.0 400.0 647.0] <> Chez les Phasmes, les œufs non fécondés donnent exclusivement des femelles, on parle de parthénogenèse thélytoque et c’est la seule qui semble être de mise chez ces insectes. << << /Type /Annot /S /D '��1��hP�tp0�,���g�9d"��kW��FT�I�$�ca��6�.w>h~S�Jj���ُ�Z2ۊ��jL�_����@��Q��'Efe���$��k�Ҿ���$�MX/�*�dP��N�6�^�;T;�.=L�9��*�Ҵ)9>�z���{�}��P3a*�g�� ������E��Z�祉w�8xHFv�Rj�o�KVx�f�%�;�� ���W� ^ش�=$��,?����O���v�ɼK�Þ�l����x�)�Pܣ���� c�K�sm'��#{��������5�k�=?�^B ���o�:d�ִ��#���6����>��1G��䣤���T�M�q��d���k $SB�)��`'�*$���[�W^�1LZ� ��I�}w���q�rw� /Contents 51 0 R {^��l���S~,�S��*U���~F?���N�����1[������X�}���t�|�L�뷿g܏�_B"�S�I�9�=E~�����F�"m�e�}�'/Z�Z������9S Seul individu fertile de la ruche, la reine est capable de pondre jusqu'à 2000 œufs par jour. 4 0 obj /Filter /FlateDecode /CropBox [0.0 0.0 400.0 647.0] endobj �����.�HY��c��`c3~�[_1k-���wIP��p�T�:�l��LKBy]�3YMQ��wE�I��Bd�;>Yh>�bCim� �G���X�1��ܟ9�C�� /MediaBox [0.0 0.0 404.0 648.0] Anatomie de l'appareil génital féminin 2. Le cycle de reproduction chez l'abeille. %PDF-1.3 16 0 obj >> Distinguez la reproduction sexuée de la reproduction asexuée (exemple : chez les lézards téiidés, ou chez les microscopiques rotifères bdéloiides). 2.1.2 Modèle de régulation pour les abeilles d’été et d’hiver C’est l’hormone juvénile qui est responsable du dévelop-pement et de la reproduction chez les insectes. /Producer /XObject << >> << Les abeilles haploïdes ne peuvent pas être hétérozygotes : il s'agit donc de mâles. Anatomie de l'appareil génital masculin 4. En effet, les jeunes ovins nés à la fin de la saison des naissances atteignent l’âge de la puberté au moment de l’an°strus saisonnier (printemps suivant). En réalité, la reine se prépare, aidée par les ouvrières, à son «vol nuptial». L’œuf ou l’abeille ? Les abeilles vivent en communauté. �U�I���^�9��H"4/�p:@9����\�Q&� �C�$2��Y����? endobj 6 0 obj /Version /1.5 /Parent 2 0 R On parle de parthénogenèse zygophasique cyclique. En effet, la reine transmet la moitié de sa génétique à chaque abeille fille, et le brassage diffère pour chaque œuf. << /XObject << /Thumb 28 0 R endobj /CropBox [0.0 0.0 403.0 647.0] /Thumb 46 0 R /Parent 2 0 R >> Commençons par l’œuf, point de départ de 4 stades de développement avant d’en arriver à l’abeille adulte. Celle-ci est organisée selon un ordre hiérarchique. endobj /Thumb 49 0 R 8 0 obj << 11 0 obj endobj /Resources 50 0 R /Type /Page 3- le cycle de reproduction des abeilles . Elle comporte deux grands yeux latéraux composés de près de 4.000 facettes, trois yeux simples ou ocelles, deux antennes coudées composées de douze articles recouverts de poils, un organe buccal possédant une langue servant à lécher, et une trompe pour aspirer. Chaque antenne est constituée de 13 segments chez les mâles et de 12 segments chez les ouvrières. /Thumb 37 0 R >> /ModDate (D:20070416143911+02'00') >> Les habitants de la ruche D. Les ouvrières 23 /C [0 1 1] /Contents 33 0 R /Resources 32 0 R /Rotate 0 endobj En biologie, la reproduction concerne la volonté de transmettre ses allèles entre individus de générations postérieures. que seulement 10 p. 100 de la quantité de sperme introduite dans les oviductes atteignent la spermathèque, tant par l’insémination artificielle que par copulation naturelle. Elle se fait féconder par une dizaine de mâles et donc chaque ouvrière fille aura 50% de génétique provenant d’une autre ruche par son père. /Author 9 0 obj /Annots [20 0 R 21 0 R] La diversité génétique est fondamentale pour les abeilles. /Nums [1 22 0 R] endobj /Rotate 0 La reine est la mére responsable de la procréation dont … >> /Resources 26 0 R /Rect [252.034 728.201 253.03 729.197] Grâce à ses connaissances du monde végétal, il/elle réalise des semis, des boutures (reproduction asexuée) afin d’ accompagner le renouvellement de la biodiversité des espèces dont il/elle a la charge. /MediaBox [0.0 0.0 403.0 647.0] Formation des ovocytes etovulation 3. >> /Rotate 0 << Cette diversité permet de limiter les cas d'homozygotie sur le gène csd. PHYSIOLOGIE DE LA REPRODUCTION 1. /CropBox [0.0 0.0 404.0 648.0] Dès leur plus jeune âge, ils manifestent beaucoup d’intérêt à l’égard du monde qui les entoure… et les abeilles ne font pas exception ! /MediaBox [0.0 0.0 401.0 647.0] 3 0 obj /Border [0 0 0] Génétique des abeilles /Type /Page Le destin de l’œuf fécondé sera de devenir soit une reine à son tour, soit une ouvrière. /Contents 27 0 R /C [0 1 1] L’œuf est facile à reconnaître du fait de sa couleur blanche et sa forme longiligne et incurvée. >> /CropBox [0.0 0.0 595.28 841.89] /Resources 23 0 R /Parent 2 0 R Puis opérculation jusqu’à la sortie complète de l’abeille ! /MediaBox [0.0 0.0 400.0 647.0] Eclosion de la larve 3-4 jours puis nourrissement gelée royale pendant trois (ouvrière) ou 6 (reine) jours. 19 0 obj LQ)wQQ���ϛ�&� Zd%��&N %��%�p�&��TB�P��f�H�f� �. >> >> /CropBox [0.0 0.0 401.0 647.0] << >> /Pages 2 0 R /Rotate 0 << << /Resources 41 0 R endstream /Contents 54 0 R << /Rotate 0 /Border [0 0 0] 22 0 obj /Thumb 55 0 R /Rotate 0 17 0 obj /Count 12 21 0 obj >> << L'importance des abeilles : la pollinisation. /Metadata 5 0 R << << Pour sortir de la cellule l'abeille ronge l'opercule (le couvercle de la cellule) mais ne peut pas encore voler. �˰��u.������?7–�Ǭ��g�e����/Q��M�o5ۧ������k�`Sͤ�A#_�Drt�;4�5�2��m�dZ. /Type /Page /Resources 38 0 R /CropBox [0.0 0.0 400.0 647.0] Les sélectionneurs ne pouvaient que très imparfaitement contrôler les accouplements, la nature reprenait ses droits à ce moment crucial de la vie de l’espèce. B. >> ]�z�w6�����:u�߹̼��,�$�o}���NL���vova��'���߿��x���?I9k�t��N�139yp�v�����~:\�{�����~�]c�h�(��x���F>�������䕚�!N��wp�RQ��;Ā��x�pԸIY��p���Y��wP��&������2J��r&��8�,��ッ����8�����.2J���~�����G����~�V_X��:\��h :vb�Ԏ�" %PDF-1.4 >> /PageLabels 4 0 R /CropBox [0.0 0.0 400.0 647.0] /Thumb 25 0 R /Subject >> 16 0 R 17 0 R] Les jeunes abeilles naîtront dans les 20 jours après la ponte. >> /Type /Page /Type /Pages /Parent 2 0 R /Resources 35 0 R /Resources 44 0 R Les mains dans la terre ou en admiration devant une colonie de gendarmes, les enfants ont l’art de développer une curiosité et un émerveillement certain pour la nature. /Parent 2 0 R Commençons par l'œuf, point de départ de 4 stades de développement avant d'en arriver à l'abeille adulte. La reproduction chez les abeilles. L’élucidation de la méthode de reproduction chez les abeilles a ouvert la voie à des travaux d’amélioration génétique avec souvent des résultats mitigés. << /Rect [136.663 237.241 458.612 257.699] Le rôle principal des abeilles est la pollinisation. Quinze allèles sexuels existent au minimum. ;���M'��A�Զ�ܢ3׊��ѺEdr���%}��4.ޕ�:���ݸ~��x�abBu�u��g����R����e�W�P�]*�CQw�G ;�C 3}�Z������,��yw���!A�[����Y�'���}+e�uqŚl���Cb�t���ۋ]~�g��p��Y)0�!���Vg�����E��H�u�7��d��ڇ���jR1s^�}�C7/'w�E��YxOF/[�(���벼�f=��gn�C��R%�5�(E�F�Nl���z�|j�"&]�vR�o|m�6��l��m#Њ����|�������۔" �*�=��ȷ�@��Ҏ��~Xg�n��Lߗl*�]�F5�X-do���(��b�.cv��r�r_U�t#���r 9ޥ>��g/�;��:0�����W1�>�-0��E�XK#"���5`S�����W���! /Type /Page Il est déposé verticalement dans l’alvéole l… /CropBox [0.0 0.0 401.0 647.0] Les antennes jouent un rôle essentiel dans la communication des abeilles entre elles au sein de la … << /Thumb 34 0 R V., M.Sc., Ph.D. ... les abeilles vivent en colonie, le comportement ou l'activité de la colonie contrôle jusqu'à un certain point la température à l'intérieur de la ruche. 7 0 obj /Rotate 0 /CropBox [0.0 0.0 403.0 647.0] H�tWKr�H��\2Uv���R�G5�#+�JU6�D;�H�����5|K�a���ݲb�\@xxx ߯&IF��Ä`�3?�8�*#G*+H���V��Ň^d�>#�ׯ�������9Fcxd=����$��iz;_-gٻ����}V!�eF E^�+�j>�#¼�ɂS�i��ȸ҈Pc�����f�Z�9w�2#��ƃ�|��ʙQ(#~�hj�G������׋���'�ҧ�q�}�Q��eH,������i���4%A@n�)�]�n����V�ōq-|^iM���/^ aCDi}D.FD���u/M��Y~^�nfK�7"?�Z2�����/!Vln���QV˯ӻ?�$�$ zh"���8�y����a�YU�"D�L{W1���_�y܄��1!�,�8��w�n�Ǻ���`��PT�V~h6Y�Gn"L9��|Z�U�T��Ǚ�@�絣��'��rS�|RD��腕�q��cf,V����N���Y��99���gӯ����+�ЌJ4��H�q�� ��7�s����s�#�{�Pa�S�V�q�{��C$e���lđ[i���%�QXB endobj Les avantages de la diversité génétique chez les abeilles. /Length 1674 /ProcSet [/PDF /Text /ImageC /ImageB /ImageI] 14 0 obj /Contents 42 0 R endobj endobj Le mode de reproduction utilisé est alors la parthénogenèse. /Font 61 0 R /H /I �Xo+`�I�8�� v�]�QmY���W%� ��A��B��v��PѰs�w. Les abeilles produisent de la chaleur en contractant les muscles de vol sans battre des ailes; elles abaissent la température en ventilant. 10 0 obj /Resources 53 0 R /Length 1482 Ce n’est qu’à partir des années 1950 que le vol nuptial des abeilles mellifères, le bal des abeilles, a … endobj Les résultats que nous avons présentés dans cet article sont des études effectuées sur l’abeille domestique Apis mellifera. /Parent 2 0 R /MediaBox [0.0 0.0 595.28 841.89] La reproduction végétale repose sur le transfert du pollen des anthères, ou partie mâle de la fleur, aux stigmates, ou partie femelle de la fleur, soit dans la même plante soit sur des plantes différentes qui peuvent se trouver à une certaine distance l'une de l'autre. Développement holométabole. /Subtype /XML Les adaptations morphologiques, physiologiques et comportementales permettent En saison, la colonie peut compter jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’individus (de 50 à 70000). Thème 1 : Contrôle environnemental du polymorphisme des castes chez les abeilles Une colonie d’abeilles (Apis mellifera) est hautement organisée avec trois castes : une reine spécialisée dans la fonction de reproduction, des milliers d’ouvrières maintenant l’ensemble des activités de la … Par la diffusion de signaux olfactifs (phéromones), elle "dirige" le travail des ouvrières. /Parent 2 0 R stream /Rotate 0 endstream /CropBox [0.0 0.0 402.0 647.0] stream >> Elle transmet donc statistiquement toute sa génétique à la ruche. /Contents 39 0 R /Parent 2 0 R