Imago
L'habitat en transition

La passion du bois et la conception d'ossatures en épicéa

Entreprise spécialisée dans l’étude et la construction de maisons et bâtiments passifs en bois au standard PassivHaus, Imago intervient entre le Finistère nord et les Côtes d’Armor. Pierre-Yves Croguennec, 36 ans, et son collaborateur Matthieu Troadec (28 ans), ont créé en juin dernier la Scop Imago, et l’ont installée dans les vastes hangars de l’ancienne coopérative de Germicopa qui stockait les pommes de terre à la gare de Pleyber-Christ. Ils associent à leur démarche leurs parties prenantes et ont optés pour une gouvernance collaborative. Ils ont ainsi créé un partenariat avec une entreprise d’un territoire voisin pour développer les savoir-faire et entraîner une dynamisation territoriale de la filière bois.

Un marché porteur 

Imago vise à diminuer la consommation d’énergie dans l’habitat en construisant des maisons passives. Au-delà de l’objet même de son activité, la dimension environnementale est présente dans la planification des activités de l’entreprise, dans le choix des matières premières et de la filière de production et dans la valorisation des déchets, éléments pensés pour améliorer la performance énergétique et pour protéger l’environnement. Ses fondateurs ont intégré de plus une composante novatrice à leur projet en travaillant sur l’amélioration de l’acoustique et de la circulation de l’air dans la conception de leurs produits. Le projet Imago a bénéficié d’un prêt d'honneur de 10 000 € d’Initiative Pays de Morlaix couplé d’un prêt Initiative remarquable de 20 000 €.

Complémentarité

Les deux associés ont réussi avec succès leur reconversion. Pierre-Yves Croguennec est détenteur d’un diplôme d’ingénieur du son, tandis que Matthieu Troadec, titulaire d’un bac professionnel maintenance des systèmes mécaniques et automatisés, a une grande expérience en maintenance industrielle (hydraulique, mécanique, pneumatique et électrique) : « des complémentarités bénéfiques dans la conception des ossatures », estiment les deux associés qui partent à la conquête de l’habitat passif, une technologie avant-gardiste qui répond d’ores et déjà aux exigences thermiques prévues en France pour 2020.