La Menuiserie collaborative
Un FabLab du bois montpelliérain

Espace de coworking du bois où tout se partage, les outils, établis, machines, mais aussi et surtout les savoir-faire, la Menuiserie collaborative a ouvert ses portes en novembre 2017. A l’origine du projet, les deux créateurs Yoann Lapeyronie et Olivia Liesse, proposent un lieu ouvert à tous : professionnels, artisans et particuliers.

Faciliter le travail du bois

La création de l’entreprise répond à un vrai besoin dans la région «  Nous avons réalisé une étude de marché sur les 400 professionnels du bois situés dans l’Hérault, explique Olivia Liesse. « Les réponses reçues d’ébénistes, menuisiers, agenceurs et passionnés du bois, nous ont confortés dans l’utilité sociale d’un tel projet ». Diplômée d’une formation en gestion des entreprises dans l’économie sociale et solidaire ainsi que d’un CAP ébénisterie et menuiserie, Olivia a rapidement souhaité se tourner vers l’entrepreneuriat. « Mon associé Yoann et moi avons chacun bénéficié en 2017 d’un prêt d’honneur de 6 000 € d’Initiative Montpellier-Pic-Saint-Loup, ce qui a constitué un véritable levier financier en phase de création. Puis, nous avons obtenu chacun une aide de 6 000 € d’Initiative remarquable.  »  

Une entreprise représentative de l’économie de demain

Société Coopérative d’Intérêt Collectif, la menuiserie collaborative réunit une trentaine de sociétaires (professionnels ou amateurs du bois, acteurs de la filière bois). « Il s’agit d’une dynamique multi-parties prenantes, avec une dimension sociale et sociétale très forte. Nous privilégions aussi des partenariats avec des fournisseurs locaux et propriétaires forestiers pour favoriser les circuits courts »  mentionne Olivia.  Disposant actuellement de deux salariés, l’entreprise devrait embaucher deux nouveaux salariés d’ici 2019.

Lieu de décloisonnement des métiers, encourageant tous les types d’utilisateurs à travailler le bois, la Menuiserie collaborative permet également l’accès à des ateliers, des formations ou un encadrement professionnel pour  la réalisation de prototypes.
Entreprise innovante, elle accompagne la transition des métiers du bois vers le numérique, en proposant par exemple certaines machines fonctionnant avec des logiciels de dessins 3D et ambitionne de s’ouvrir à d’autres pratiques comme le travail sur le métal.