Les Cabanes des Grands Chênes
Un hôtel dans les arbres

Le partage d'un environnement naturel calme et majestueux avec une clientèle française et internationale, se fait par une offre d'hébergement haut de gamme. Le défi relevé par  Emmanuel de la Bédoyère est de mettre en valeur ce cadre exceptionnel par la construction d'un hôtel dans les arbres : les Cabanes des Grands Chênes seront toutes équipées du confort moderne.

L'idée des Cabanes des Grands Chênes est née sur un green, en Franche-Comté, lors d'une rencontre entre deux golfeurs, Emmanuel de la Bédoyère et Gaspard de Moustier, passionnés par les beautés de la nature. Le second fait découvrir au premier un village de cabanes dans les arbres et sur l'eau. Et le premier revient à Raray, avec un projet fou : faire redécouvrir les merveilles de la forêt locale par le plaisir enfantin d'habiter quelques heures dans une cabane. Le concept consiste en l'édification d'une véritable offre hôtelière aérienne et respectueuse de son environnement privilégié. L'aspect écologique, la dimension locale du projet et l’intention de le gérer de  manière participative avec les salariés ont permis à cette entreprise d'obtenir un prêt d'honneur Entreprise remarquable. Celui-ci favorise les investissements et permet à Emmanuel de la Bédoyère d'être plus serein sur les suites d'une construction exigeante. L'intégration au sein d'un réseau lui donne l'opportunité d'échanger sur des problèmes communs à tous les entrepreneurs.

Ecotourisme

La découverte du sommet des arbres est ouverte à tous : couples, familles, hommes d'affaires, golfeurs, amoureux de la nature et des hôtels insolites, venus du monde entier pour se ressourcer dans une perspective écoresponsable. Une « charte du cabaneur », éducative, sensibilisera les habitants de ces constructions hors-norme au respect et aux enjeux environnementaux.  La conception même de l’ensemble veille à maintenir et attirer les habitués de ces lieux : oiseaux, petits animaux en leur assurant aussi leur gite et leur tranquillité.

Innovation

Perchées à treize mètres de hauteur – une première en France –, seize chambres sont prévues en trois ans, avec eau, électricité et le confort recherché par une clientèle exigeante. Leur conception et construction est confiée à une PME française installée en Dordogne et développant de l’habitat en bois respectueux des normes environnementales. Tous les équipements sont en basse consommation. Quant aux bains nordiques qui équipent certaines cabanes, ils sont conçus sans produits chimiques et avec recyclage direct de l’eau.

L’implication des salariés et du territoire.

Pour s’assurer de la réussite économique et  environnementale de ce projet, l’entrepreneur développe une gestion collaborative avec les employés des cabanes du Raray, en souhaitant parvenir à une autonomie de décision et d’intéressement complète. L’implication des producteurs locaux dans un potentiel de 150 000 euros de chiffre d’affaires annuel est l’autre versant de l’implication directe de ceux-ci dans la réussite sociétale et environnementale du projet. Emmanuel de la Bédoyère a choisi de mettre en valeur les produits alimentaires locaux pour contribuer à l'activité du secteur et faire rayonner la Picardie en France et à l'international.