Se tenir debout, se tenir droit. Iphig. Un ton soutenu, un ton qui ne se familiarise pas. Soutenir le gouvernement. 20 oct. 1680), • Je trouve que M. de Sully a plus de courage que ceux qui passeront l'Yssel ; il a soutenu.... de voir partir tout le monde, lui jeune, riche, en santé.... (SÉV. 8. 10. dont les ecclésiast. Pièce de bois qui soutient la charpente. La durée non interrompue de son ramage qu'il soutient quelquefois pendant vingt secondes. Terme de littérature. donner exemple. Ce bâtiment se soutient bien, il demeure à plomb et dans son entier. • Une sainte résolution formée, soutenue longtemps au milieu du monde même (MASS. Proposer de nouvelles relations synonymiques ou antonymiques -, Nous aider en faisant un don pour le développement du DES -, Version autonome du DES (fonctionne sans connexion à l’internet), Compléments divers (combiner plusieurs requêtes, erreur mémorisation préférences ,...). I, 1), • Allez, et, soutenant l'honneur de vos aïeux, Dans cet embrassement recevez mes adieux (RAC. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée. Terme de peinture. Soutenir un cheval, lui tenir la bride serrée pour l'empêcher de fléchir. litt. voir la définition de soutenu dans le Littré, accentué, aidé, appuyé, assidu, constant, continu, continuel, élevé, épaulé, ferme, haut, incessant, ininterrompu, noble, persévérant, persistant, pistonné, rapide, régulier, relevé, secondé, sublime, suivi, vif, accorer, accoter, adosser, affirmer, aider, aiguillonner, alimenter, alléguer, allumer, appuyer, arc-bouter, arguer, arguer de, argumenter, armer, arrimer, assister, assurer, attester, attiser, avancer, boiser, caler, cautionner, certifier, charpenter, confirmer, conforter, consolider, continuer, contrebouter, corroborer, défendre, dire, discuter, disputer, donner la main, donner un coup d'épaule, écrire, empatter, encourager, endurer, enseigner, entrer dans, épauler, épouser, étançonner, étayer, exciter, faire face, faire valoir, favoriser, financer, fixer, fortifier, garantir, jurer, maintenir, mener, mettre le pied à l'étrier, nourrir, parrainer, participer, patronner, persévérer, persister, pistonner, plaider, porter, poser, poursuivre, prendre fait et cause, prétendre, prêter l'épaule, prêter la main, professer, promouvoir, protéger, raffermir, ranimer, recevoir, réchauffer, réconforter, rehausser, remonter, réparer, repêcher, répondre, résister, restaurer, réveiller, revigorer, s'opiniâtrer, seconder, secourir, servir, souffrir, sous-tendre, stimuler, subir, suivre, suppléer, supporter, supporter financièrement, sustenter, témoigner, tenir, tenir pour, entretenir  (V+qqn), ↘ étançonnement, insoutenable, intenable, soutenable, soutènement, soutien ↗ étançon, ↘ argumentant, argumentateur, argumentation, argumenteur ↗ argument, Hôpital soutenu contributions volontaires • être soutenu, (sup)porter, soutenir • ligne à soutenir • se soutenir • soutenir (qqn, qqch.) et je vis ! Paraphr. v. tr. vous craignez de ne pouvoir soutenir la sainte tristesse de la pénitence, et vous avez pu soutenir jusqu'ici la tristesse secrète du crime ! à Mme de Grignan, 1er avr. (expression québécoise) Pédaler dans la choucroute. Pens. Veux-tu soutenir que cela n'est pas véritable ? Soutenir quelqu'un, le favoriser, l'appuyer de crédit, de recommandation. • Notre bon abbé vous assure de son très humble service ; votre bon vin lui a soutenu le coeur contre les détestables chemins (SÉV. Conjuguer le verbe donner à indicatif, subjonctif, impératif, infinitif, conditionnel, participe, gérondif. Il ne serait plus en place, si on ne le soutenait. Fig. Ce concert rare réunit trois générations d’une famille dont le nom est devenu synonyme de musique antillaise. Sponsored Content. Obtenir des informations en XML pour filtrer le meilleur contenu. Corn. Le mieux se soutient, le malade continue à aller mieux. • Pour vouloir soutenir le courroux qu'on me donne, Mon coeur a trop su me trahir (MOL. Ois. 2.soutenir qqch à l'aide d'une pièce de bois placée verticalement. V, 3). Alberoni.). au duc de Noailles, t. V, p. 29, dans POUGENS. VI). Soutenir une dépense, y subvenir, en faire les frais. En parlant d'une convalescence. de Louis XV). de Salam. Soutenir un fardeau. VI), • Ces grands zèles ne se soutiennent pas (MASS. Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue). Soutenir une chasse, fuir devant des forces supérieures, sans perdre aucun de ses avantages. 35. La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés. chevalier, est-ce que tu prétends soutenir cette pièce ? Cette colonne soutient tout le bâtiment. En savoir plus. • L'amour donne de l'esprit il se soutient par l'esprit (PASC. Dictionnaire Electronique des Synonymes (DES) Dernières Actualités : Lettre d'actualités n° 10 du DES -- Télérama interviewe le DES .... Tapez l'unité lexicale recherchée puis cliquez sur Valider ou tapez sur Entrée (données à jour du 30 novembre 2020) Société centrale d' Agriculture, 1872, p. 572. Class Manager, £25.00 p/m. et esp. Tenir par dessous, supporter. Coloris soutenu, coloris vrai et varié partout. affirmer au moyen d'un raisonnement; assurer. âme infidèle ! Ajouter de nouveaux contenus Add à votre site depuis Sensagent par XML. Start a 30 day free trial now! Ces synonymes du mot donner vie vous sont proposés à titre indicatif. Translations in context of "donner envie de faire" in French-English from Reverso Context: Je voulais que cette soirée soit parfaite pour te donner envie de faire du camping. Constamment noble et élevé. t. V, p. 29). ), • C'eût été un effort de dissimulation que je n'aurais pu soutenir (MARMONTEL Mém. des ch. IV, 1). Pour un usage optimal du dictionnaire, il faut que Javascript soit activé dans votre navigateur. Être soutenu de manière à ne pas tomber ou s'enfoncer. Oeuv. • Entre ces vieux appuis dont l'affreuse grand'salle Soutient l'énorme poids de la voûte infernale (BOILEAU Lutr. 27 sept. 1684), • Nous lisons : cela nous soutient la vie (SÉV. Avoir envie is more like a dream/ an ambition, something you wish but maybe you won’t have Whereas vouloir is stronger and more direct, like you order something kind of |@Hilbert_ got it ! Il se dit des choses qui résistent à une épreuve. • Arrête, de faiblesse à peine il se soutient (CORN. • Quoi ! Litt. (LA BRUY. ), • Un jour il [Cyrus] soutint l'attaque d'un ours, et le terrassa (ROLLIN Hist. Synonymes travailler dictionnaire-synonymes.com; Synonymes travailler les … III), • Il n'y a rien qui se soutienne plus longtemps qu'une médiocre fortune ; il n'y a rien dont on voie mieux la fin que d'une grande fortune (LA BRUY. Anach. Qui ne languit point, qui ne se ralentit point. Mém. Le général Lahoz, soutenu par une batterie et couvert par une nuée de tirailleurs, La douleur du héros était celle d'un sage ; elle était profonde, mais sans éclat et soutenue de majesté, Une soupe à bouillon perlé soutenue d'un jeune gros dindon cantonné de pigeonneaux, Une sainte résolution formée, soutenue longtemps au milieu du monde même, Une fortune si prodigieuse et si soutenue dans le centre de la tyrannie, au milieu des révolutions, paraît incroyable, Des huées soutenues ont empêché d'entendre cette lecture [Blanche et Guiscard de Saurin, On ne saurait imaginer une espièglerie mieux soutenue ni plus heureuse. Soutenir un combat, avoir affaire à des forces supérieures. (HAUTEROCHE le Coch. Mouvements soutenus, mouvements cadencés, écoutés. 45), • Lorsqu'il fallait soutenir la majesté du prince (MONTESQ. Fig. Ce qui nous a soutenu le coeur contre la douleur.... Je suis dans un état à plaindre, où j'ai souhaité cent fois que, si un Dieu la soutenait [la nature], elle le marquât sans équivoque, Il se trouve qu'à Tourney et à Ferney je nourris cent cinquante personnes ; on ne soutient pas cela avec des vers alexandrins et des banqueroutes, Des plus vils animaux Dieu soutient l'existence ; Ils sont, ainsi que nous, les objets de ses soins, Il emploie tous ses revenus à décorer les églises, à soutenir les ouvriers indigents, et à soulager les infortunés de toutes les classes, Cette pauvre Bertillac est devenue passionnée.... de l'insensible Caderousse.... il lui a fait mettre en gage ses perles, pour soutenir un peu la bassette, Quoique vous ayez reçu bien des petites sommes qui devraient vous avoir soutenue, De pareils raisonnements aveuglaient le gouvernement, au point qu'il ne se lassait pas de faire continuellement de nouveaux efforts pour soutenir cette compagnie, Il s'est trouvé un homme [M. de Montmartel] qui a soutenu le crédit de la nation par le sien [dans la guerre de 1740], crédit fondé à la fois sur l'industrie et sur la probité. 4). ), • Les mutins n'oseraient soutenir ma présence (RAC. secr. Pens. Voir le bilan des dons pour le DES Mithr. au duc de Noailles, t. V, p. 29, dans POUGENS. (CORN. Retrouver la définition du mot donneravec le Larousse A lire également la définition du terme donnersur le ptidico.com Comment. (RAC. Suggest as a translation of "donner l'envie de rejoindre" Copy; DeepL Translator Linguee. Fig. 23. Dés. Soutenir une discussion. 21 févr. Soutenir un État, un empire, en empêcher, en arrêter la chute, la décadence. • Je vais, pour sortir d'embarras, me jeter d'abord sur la biographie ; c'est un moyen même d'éclairer les questions générales ; et raconter soutient toujours un peu (VILLEMAIN Litt. Passions de l'amour.). Soutenir le coeur, se dit d'une boisson qui réconforte. bourgeois, p. 266), • Vous avez dit cela, le soutiendrez-vous ? Il se dit d'un sujet, d'une matière qui donne des forces à l'auteur. hist. On dit familièrement dans le même sens : soutenir noblesse. CCIV), XIIe s.— Ne pur el [autre chose] ne fist l'um le nostre ordre establir, Fors pur les suffraitus aidier e sustenir (Th. franç. Lisbonne, not. Quand on veut soutenir ceux que le sort accable, Un Dieu te soutiendra, si tu soutiens sa foi, Ces mêmes jalousies qui troublaient la Grèce, la soutenaient en quelque façon et l'empêchaient de tomber dans la dépendance de l'une ou de l'autre de ces républiques, Dans ce dessein vous-même il faut me soutenir. 6.être derrière (qqn, qqch) comme soutien, appui " Il a soutenu le parti socialiste ". Se dit des parties qui en font valoir d'autres. Cid, I, 9), • Ils ont à soutenir le bruit de leurs exploits (RAC. Terme de marine. ou nom/nom prédicatif). Dans ce sens, il se construit avec l'infinitif, ou avec que et l'indicatif. CORN. t. II, f° 143)— Adonc fut trop esbahie, et se doubta que le chevalier ne soustenoit celle cause pour l'amour d'elle (ib. vous la soutenez ? de 1834). EN. t. V, p. 471, dans POUGENS, C'était pour examiner si son éloquence [de saint Ambroise] répondait à sa grande réputation, et si ses discours soutenaient les applaudissements que lui donnait tout son peuple, Nos manières, nos démarches, notre langage, tout notre extérieur doit y soutenir [dans le monde] la sainte dignité de notre état. La vanité et les médisances qui soutiennent tous les commerces du monde, lui faisaient craindre tous les entretiens, L'une de ces filles, qui a servi à l'opération de M. Marantin, soutenait la chaleur du four dans lequel cuisaient des pommes et de la viande de boucherie pendant l'expérience, Suppl. Basourdir ses gaux/ ses gaux picantis (argot Chercher ses … Conditions générales d'utilisation II, 6), • Les pensées pures, qui le rendraient heureux [l'homme], s'il pouvait toujours les soutenir, le fatiguent et l'abattent (PASC. Ils ont à soutenir le bruit de leurs exploits, Allez, et, soutenant l'honneur de vos aïeux, Dans cet embrassement recevez mes adieux, Songez plutôt à soutenir la réputation de votre père, Othon, dont les hauts faits soutiennent le grand nom, La seule simplicité d'un récit fidèle pourrait soutenir la gloire du prince de Condé, Ce discours, que soutient l'embonpoint du visage, Rétablit l'appétit, réchauffe le courage, Ses dernières années ne soutinrent pas parfaitement la réputation qu'il s'était acquise, Hist. Fumer la moquette . • Tous les chants convenables aux paroles [d'Esther] qui sont tirées des psaumes... sont d'une beauté qu'on ne soutient pas sans larmes (SÉV. Ces mêmes ouvrages ne laissaient pas de contenir d'excellentes choses, mais si mal dites, que la lecture en était difficile à soutenir. bleu sur jaune : Amy, good luck getting these guys excited about a dinner with a theme. Fig. Mél. être derrière (qqn, qqch) comme soutien, appui. Une bonté soutenue. Synonyme für envier auf Französisch, Definition, Siehe auch 'envie',à l'envi',avoir envie',donner envie', biespiele, konjugation Donner, dans une action, dans une lutte, un secours effectif. Soutenir un siége. 16 mars 1689), • Je suis dans un état à plaindre, où j'ai souhaité cent fois que, si un Dieu la soutenait [la nature], elle le marquât sans équivoque (PASC. Nous contacter Il se dit en un sens analogue d'une femme qui allaite. V, 5). En vain le fameux chevalier Bayard soutint seul sur un pont étroit l'effort de deux cents ennemis qui l'attaquaient.... Vaincus plus d'une fois aux yeux de la patrie, Soutiendront-ils ailleurs un vainqueur en furie ? 1), • Comme il [le pigeon] a l'aile très forte et le vol soutenu, il peut aisément faire de longs voyages (BUFF. • Elles [les poules d'Inde] font quelquefois deux couvées de suite et sans aucune interruption ; mais, dans ce cas, il faut les soutenir par une meilleure nourriture (BUFF. Copyright © 2000-2016 sensagent : Encyclopédie en ligne, Thesaurus, dictionnaire de définitions et plus. soster ; ital. 20. 27. Porter envie à quelqu'un, Souhaiter un bonheur, un avantage pareil au sien, sans être fâché qu'il en jouisse. Empêcher une personne de fléchir, donner des forces morales. Cette opinion ne peut se soutenir. Vous utilisez ici les synonymes de donner. • À la gaieté folle dont elle entremêlait ordinairement ses instructions, succéda tout à coup un ton toujours soutenu, qui n'était ni familier ni sévère (J. J. ROUSS. 36. Découvrez 18 synonymes du mot argent : avoir Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l'envoi de votre newsletter . Je ne puis soutenir ces éclats de voix. Se nos avons les biens recieuz de la main lo senior, por coi ne sostenrions nos les malz ? Il s’applique aussi bien aux mots et expressions les plus simples comme « augmentation », qu’au langage plus soutenu comme « ampoulé » et permet de passer de l’un à l’autre pour affiner ou simplifier son expression. secr. ), • Nos manières, nos démarches, notre langage, tout notre extérieur doit y soutenir [dans le monde] la sainte dignité de notre état (MASS. Soutenir la nature, prendre des aliments. Terme de peinture. dans COUSIN), • Votre personnage remplirait dignement une comédie parfaite ; car il ne se dément point, et se soutient toujours également (SÉV.