Tracers Technology
Un procédé de traçabilité très innovant

Un procédé de traçabilité associant la physique à un code barre intelligent permet de contrôler la chaîne du froid. Mis au point par Jean-Pierre Viguié, Olivier Rayant le fabrique et le commercialise en Vendée, un secteur riche en PME et très concerné par l'agroalimentaire. « L'idée est née au cours d'un repas » raconte Olivier Rayant. Un convive lance qu'on peut suivre le contenant mais pas le contenu, alors que c'est lui qui sera consommé. Le concept Tracers Technology est né : c'est le contenu qui sera surveillé. Jean-Pierre Viguié et Olivier Rayant conçoivent une sorte de badge actif qui accompagne tous les produits soumis à des impératifs de température. Tout dépassement de la température prescrite est signalé par une modification du code barre « intelligent ».

Procédé et process innovants

Ce procédé qui contrôle la chaîne du froid, totalement innovant, est né en 2006. Les premières années sont consacrées à la recherche et au développement. Le concept est labellisé en 2008. D'autres labels suivent : Novalog, EIP (entreprise innovante des pôles), appui d’Atlanpole (technopole de Loire Atlantique et Vendée).

 

Gestion de l'environnement

Olivier Rayant souhaite que le procédé se développe autour d'une approche globale, permettant de prendre en compte toutes les problématiques liées à la gestion de l'environnement, sous températures dirigées. En effet, les produits qui subissent une rupture de la chaîne du froid sont bons à jeter. Leur contrôle permet une diminution du gaspillage. De plus, une meilleure maîtrise de la température permet de réduire l'impact des gaz à effet de serre.

Dimension territoriale

Le choix de Fontenay-le-Comte, ville de sud-Vendée, pour accueillir cette nouvelle entreprise est liée à plusieurs éléments : le tissu économique se caractérise par des PME spécialisées dans l'agroalimentaire et Hugues Fourage, son maire et député de Vendée, croit fortement dans ce projet. Il s'implique pour faire venir l'entreprise dans une zone de revitalisation économique et industrielle. A cette dimension territoriale s'ajoute la réalité sociétale puisque trente-deux emplois vont y voir le jour.

« Favoriser l'implantation d'autres entreprises »

Rapporteure du comité Initiative remarquable sur Tracers Technology, Emeline Belin, a noté deux éléments majeurs dans ce dossier : « un procédé très innovant destiné à l'amélioration de la filière » avec un impact environnemental de premier ordre, ainsi qu'une « volonté de redynamiser un territoire ». Tracers Technology possède toutes les qualités d'attractivité pour « favoriser l'implantation d'autres entreprises ». La personnalité « très engagée » d'Olivier Rayant lui a permis d'être reconnu par le réseau territorial et de bénéficier du prêt d'honneur Initiative remarquable de 25 000 euros, s’ajoutant a celui d’Initiative Vendée Sud de 20 000 euros .