En parallèle, les autres relégables à ce stade de la saison sont le Volgar Astrakhan, le Chinnik Iaroslavl, le Tchertanovo Moscou et l'Akron Togliatti qui connaissent tous les défaite et comptent entre 4 et 7 points[44],[45]. À l'issue de la saison, les deux premiers au classement sont automatiquement promus en première division russe tandis que le troisième et le quatrième sont qualifiés pour les barrages de promotion, où ils affrontent le treizième et le quatorzième de la division supérieure pour une place dans celle-ci. Le championnat national de football de D2 du Burkina débute ce samedi 23 février 2014 sur les différents terrains du Burkina. Selon les saisons, le nombre de relégués n'est cependant pas toujours égal aux relégués sportifs, de nombreux clubs de tous les échelons étant régulièrement forcés de quitter la compétition pour des raisons administratives, généralement par retrait de leur licence pour des raisons financières. Vainqueur du Baltika Kaliningrad à l'extérieur (2-1), le Tchertanovo Moscou revient quant à lui à trois points du premier non-relégable le Tekstilchtchik Ivanovo, tenu en échec par le Volgar Astrakhan (0-0) et pointant à 17 unités[63],[64]. Vainqueur du Tchertanovo à l'issue de la journée suivante (3-2), Nijni Novgorod parvient cette fois à creuser l'écart en profitant des contre-performances d'Orenbourg et du Krylia Sovetov, tenus en échec par l'Irtych Omsk (0-0) et Krasnodar-2 (1-1), pour prendre une avance de quatre points sur ses poursuivants. Les deux autres résultats de ce tour sont le match nul et vierge entre le Volgar Astrakhan et le Baltika Kaliningrad (0-0), tandis que le Tekstilchtchik Ivanovo s'incline devant le SKA-Khabarovsk (0-1) et tombe à seulement trois points de la zone de relégation[82],[83]. L'arrêt anticipé de la saison 2019-2020 lié à la pandémie de Covid-19 en Russie, que ce soit dans la deuxième ou la troisième division, a donné lieu à de nombreuses incertitudes, en particulier concernant le nombre d'équipes participantes. Un total de 6 tournois se déroulent aux Championnats de Russie par Équipes, du 30 avril au 11 mai 2017, au Grand Hôtel « Pearl » de Sotchi. Depuis la saison 1994, le championnat ne comprend plus qu'une poule unique dont le nombre de participants est généralement compris entre 18 et 22 selon les éditions. La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la première place : La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la dernière place : Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel. Pendant ce temps, dans le haut du classement, le leader Orenbourg est neutralisé pour la deuxième fois de suite par Krasnodar-2 (1-1), ce qui lui suffit malgré tout à égaler le record d'invincibilité de début de saison établi par le FK Khimki lors de l'exercice précédent, ainsi qu'à accroître son avance grâce à la défaite du Spartak-2 Moscou sur la pelouse de l'Alania Vladikavkaz (1-2). Derrière lui, plusieurs équipes sont citées comme des concurrents potentiels à la montée, nommément le FK Orenbourg, lui aussi fraîchement relégué, le Torpedo Moscou, le Baltika Kaliningrad, le Chinnik Iaroslavl, le FK Nijni Novgorod, le Neftekhimik Nijnekamsk, le SKA-Khabarovsk, le Tom Tomsk ou encore le Tchaïka Pestchanokopskoïe[20],[21]. Un dernier résultat voit quant à lui le SKA-Khabarovsk s'imposer sur la pelouse du Dinamo Briansk (5-2)[77],[78]. La onzième journée est dans un premier temps marquée par un nouvel abandon du Ienisseï Krasnoïarsk, qui se voit obligé de concéder une troisième défaite technique de suite contre l'Akron Togliatti (0-3), qui passe à onze points et revient à hauteur du Volgar Astrakhan, premier non-relégable tenu en échec par l'Irtych Omsk (1-1), et du Fakel Voronej qui a lui aussi fait match nul face au Tom Tomsk (0-0). Vainqueur du Volgar Astrakhan (2-1), le Chinnik Iaroslavl remporte quant à lui son premier match depuis le mois de septembre, le premier sur les terrains depuis la première journée, et revient au niveau de l'Irtych Omsk neutralisé par le SKA-Khabarovsk (1-1). Les jours qui suivent voient l'officialisation du départ d'Aleksandr Tarkhanov du Ienisseï Krasnoïarsk[55] tandis que le Tom Tomsk annonce la nomination d'Aleksandr Kerjakov au poste d'entraîneur[56]. Dans le même temps, les promotions depuis la troisième division ont quant à elles été maintenues, amenant à l'arrivée des cinq premiers de groupe. L'Alania Vladikavkaz est promu durant l'intersaison afin de remplacer le, Le FK Krasnodar est promu durant l'intersaison afin de remplacer le, L'édition 2019-2020 de la compétition est arrêtée de manière anticipée au mois de mars 2020 en raison de la, Championnat de Russie de football D2 2020-2021, championnat de Russie de deuxième division, Championnat de Russie de deuxième division, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Championnat_de_Russie_de_football_de_deuxième_division&oldid=177230989, Championnat de Russie de football de deuxième division, Article contenant un appel à traduction en russe, Article contenant un appel à traduction en anglais, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Retrouvez le calendrier de tous les matches de l'équipe Russie U16 de football : matches amicaux et compétitions officielles. Dans le même temps, la victoire de l'Akron Togliatti contre le Tchertanovo Moscou (1-0) lui permet de sortir de la zone rouge aux dépens du Ienisseï Krasnoïarsk qui connaît à nouveau la défaite sur la pelouse du Baltika Kaliningrad (0-1) et tombe à la dix-septième place. La compétition démarre ainsi officiellement le 1er août 2020 pour s'achever le 16 mai 2021[9]. Les saisons 1995 et 1996 voient trois équipes monter directement, puis une seule en 1997. Championnat de Football de Russie 2013-2014 Première Ligue Russe 2013/2014. Placés juste au-dessus de la zone de relégation, le Tekstilchtchik Ivanovo, le FK Krasnodar-2 et le Fakel Voronej comptent chacun une avance d'un à quatre points sur les deux premiers relégables, l'Irtych Omsk et le Dinamo Briansk, qui pointent tous les deux à 27 points. - Soccerway 12 équipes mixtes et 8 équipes féminines s'affrontent au championnat de Russie. Ce dernier résultat permet par ailleurs à ce dernier club de revenir au niveau du Dinamo Briansk, battu par le Tchertanovo Moscou (1-2) mais qui reste hors de la zone rouge à la faveur du nombre de matchs gagnés. Cette défaite profite par ailleurs au Krylia Sovetov Samara, qui enchaîne un cinquième succès d'affilée en battant largement le Dinamo Briansk (7-0) pour prendre la deuxième position à la faveur de la différence de buts. 2.1 Logo; 3 Palmarès; 4 Bilan; 5 Palmarès Division B; 6 Palmarès Championnat d'U.R.S.S. En ce qui concerne les autres résultats du tour, le Tchaïka Pestchanokopskoïe remporte sa première victoire de la saison aux dépens du Volgar Astrakhan (2-1) et sort des places de relégation, de même pour l'Alania Vladikavkaz grâce à son match nul face à Nijni Novgorod (1-1), tandis que l'Akron Togliatti s'impose contre Krasnodar-2 (1-0)[33],[34]. Ils sont exempts des deux premiers tours et font leur entrée dans la compétition au troisième tour au cours du mois d'août 2020. Ce résultat du Veles profite ainsi au Krylia Sovetov Samara, qui prend la quatrième position en s'imposant contre l'Alania Vladikavkaz (2-0), tandis que le Spartak-2 Moscou et le FK Nijni Novgorod reviennent à seulement un point de la première place après leurs victoires respectives à l'extérieur contre le Tekstilchtchik Ivanovo (2-0) et le FK Krasnodar-2 (3-2). Les autres équipes sont quant à elles maintenues et qualifiées pour prendre part à l'édition 2021-2022 de la compétition, sauf décision administrative contraire[11]. Le graphique suivant représente le nombre moyen de spectateurs par match par saison. Alors que le championnat entame une longue trêve hivernale de près de trois mois s'étalant jusqu'à la fin du mois de février 2021, le classement à l'issue de la première phase de la compétition est dominé par le FK Nijni Novgorod qui termine champion d'automne avec 58 points, occupant la première position continuellement depuis la dix-neuvième journée. Sur la base de l'ancien championnat soviétique, la compétition est à l'origine appelée Pervaïa Liga (russe : Первая лига, Première Ligue) jusqu'en 1998, date à laquelle elle adopte le nom Pervy Divizion (russe : Первый дивизион, Première division). De manière générale, l'attendance est très faible durant les premières années de la compétition avant d'atteindre son pic entre la fin des années 1990 et le début des années 2000, puis de descendre progressivement pour atteindre sa pire moyenne à la fin de la saison 2016-2017, où en moyenne 2 250 spectateurs ont assisté aux rencontres du championnat[12],[13]. En bas de classement, le Fakel Voronej l'emporte contre le Chinnik Iaroslavl (2-0) et revient à trois unités du Tekstilchtchik Ivanovo, tenu en échec par Krasnodar-2 (0-0). Le Fakel Voronej, dix-huitième, est quant à lui tenu en échec par le Dinamo Briansk (0-0) et se place à deux points du premier non-relégable[59],[60]. Le classement complet du championnat russe de première division. Dans le bas de classement, Krasnodar-2 remporte un très large succès contre le Spartak-2 Moscou (7-0) pour quitter la zone de relégation tandis que le Fakel Voronej fait match nul face au Tchaïka Pestchanokopskoïe (1-1). La série victorieuse d'Orenbourg prend finalement fin au tour suivant alors que le leader est tenu en échec par l'Akron Togliatti (0-0). Entre parenthèses, le nombre total de clubs engagés à chaque tour. Dans le même temps, la confrontation entre les deux pensionnaires moscovites du podium, le Spartak-2 et le Veles, voit la victoire des Spartakistes qui reviennent à quatre points de la première position (2-1). Kick-off Times; Kick-off times are converted to your local PC time. La confrontation entre le Dinamo Briansk et le Spartak-2 est quant à elle annulée en raison de la détection de plusieurs cas de Covid-19 au sein de l'effectif du Dinamo[38], ce dernier étant par la suite sanctionné d'une défaite technique 3-0< qui permet au Spartak-2 de passer à 16 points et de reprendre la deuxième place[39]. Alors que le Veles Moscou parvient à suivre la cadence en s'imposant contre le Volgar Astrakhan (1-0), le Neftekhimik Nijnekamsk connaît pour sa part un quatrième revers d'affilée sur les terres du Ienisseï Krasnoïarsk (0-1) et tombe à dix unités des places de promotion. La fin de ce tour s'accompagne par un nouveau changement d'entraîneur, cette fois chez la lanterne rouge avec le départ d'Aleksandr Pobegalov du Chinnik Iaroslavl[74]. Sommaire. C'est la neuvième édition qui se déroule sous la forme d'un championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. S'ensuit le duo Neftekhimik Nijnekamsk-Ienisseï Krasnoïarsk, vainqueur pour le premier du Tchertanovo Moscou (3-0) et tenu en échec pour le second par le Tekstilchtchik Ivanovo (2-2), à 10 points ainsi que l'autre duo Dinamo Briansk-SKA-Khabarovsk, tous les deux victorieux contre le Tom Tomsk (2-0) et le Fakel Voronej (1-0), qui comptent quant à eux 9 unités et complètent le haut de classement. Login with Facebook Championnat de Russie 2020-2021 : retrouvez la liste des clubs engagés ainsi que toutes les fiches détaillées (effectifs, statistiques, calendrier). Ce revers permet ainsi au Krylia Sovetov Samara de reprendre la troisième place en s'imposant contre l'Akron Togliatti (3-1) tandis que Nijni Novgorod et Orenbourg remportent de nouveaux succès sur les pelouses du Spartak-2 Moscou (4-0) et du Tom Tomsk (1-0). En bas de classement, le résultat du Ienisseï lui permet de mettre fin à sa mauvaise série et de sortir de la zone de relégation aux dépens de l'Akron Togliatti, qui s'incline face au Tom Tomsk (1-2) qui remporte son premier match sportivement et laisse à nouveau la dernière place à Omsk. Les équipes réserves peuvent être reléguées, mais en aucun cas être promues. Dans le même temps, le Neftekhimik Nijnekamsk est tenu en échec par le Tom Tomsk (0-0) tandis que le Veles Moscou subit sa première défaite de la saison en étant largement battu par l'autre équipe moscovite du Torpedo sur le score de 5-0[36],[37].