L’entraîneur madrilène, si sûr de sa vieille complicité avec la victoire, ne contemple pas la possibilité du désastre : une première élimination des Merengue en phases de poules de la Ligue des champions depuis que la formule a changé, en 1995. Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil. Bref, le triple champion d’Europe a peu d’alliés, et tout ce beau monde s’est accordé sur la petite musique à jouer à l’oreille des supporters. », « Avec l’Iran et la Corée du Nord, le retour de Joe Biden à une diplomatie policée ne suffira pas », Russie : une sanction antidopage mal calibrée, Eloge du temps long au festival Entrevues de Belfort, George Smiley, le « mentor secret » de John le Carré, « Wara », sur TV5 Monde : une saga politique sur fond de mélodrame, Miss France : plusieurs politiques s’indignent des Tweet antisémites visant Miss Provence, Heureux comme un intellectuel américain à Paris, Dans le Michigan, la guerre civile n’a pas eu lieu, S’aimer comme on se quitte : « Il m’a insufflé la vie que mon père perdait », Chacun son assiette ! Il est revenu parce qu’il aime ce club et que le président lui a demandé de lui rendre ce service. "Les critiques dont Zidane fait l'objet sont injustes car il est un excellent entraîneur qui a gagné le droit de perdre. Même la sortie sur blessure de Dani Carvajal n’a pas entamé la confiance des Espagnols, capables de laisser passer l’orage avant d’assommer leurs adversaires. Soixante-quinze trophées avec le Real Madrid et un détachement déroutant quant à son propre sort, si l’affaire tourne mal contre Mönchengladbach. L'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane salue Eden Hazard lors d'un changement face à Manchester City en 8e de la Ligue des champions, le … Et une cinquième, en tant que joueur, décrochée d’une sublime reprise de volée en 2002, encore et toujours avec le Real Madrid. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents. Une Française peut-elle épouser un Belge mort ? Une Supercoupe d’Espagne et un titre de champion plus tard, le président merengue pouvait se risquer à l’envolée mystique. *Classement publié en 2017. Il est le premier entraîneur à avoir mené une équipe à trois sacres consécutifs en Ligue des champions. Thierry Henry « Il n’y a rien à chercher à propos de Zidane, un entraîneur qui nous a beaucoup donné et qui fait partie de l’histoire du club », « Zidane mérite un respect que certains ne lui donnent pas », « L’avalanche de blessures et l’incidence du virus dans le groupe sont des impondérables que les gens ne prennent pas en compte ». Ses honneurs en tant qu'entraîneur sont tout aussi impressionnants, la légende marseillaise ayant remporté deux titres de Liga et trois titres de Ligue des champions sur le banc de Bernabéu. « Le club fera ce qu’il a à faire. Zinédine Zidane aurait du mal à résister à la catastrophe et pourrait démissionner de lui-même. Déjà couronné de succès en tant que joueur, Zizou continue d'écrire l'histoire en tant qu'entraîneur. « J’aimerais beaucoup que Zidane devienne le Ferguson du Real Madrid. Voilà où en sont les choses, donc. Ni les suiveurs, qui envoient le Real en huitième sans demander d’accusé de réception, depuis le temps, ni les adversaires qui viennent à Bernabeu avec l’appareil photo, et ni les arbitres, le sifflet mû par le devoir de perpétuer la tradition, même inconsciemment. Il y a, d’abord, la conviction relativement partagée, qu’il n’a pas perdu son vestiaire, capable de se dépouiller pour ramener une victoire de Barcelone ou de Séville, quand l’obscurité guette. L'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane, dont l'équipe est dernière de son groupe en Ligue des champions, estime que la rencontre face à l'Inter Milan correspond à une finale. C’est particulièrement visible lors des transitions défensives, et notre duo de petits français Pléa-Thuram s’était régalé à l’aller, avant un rush final miraculeux du Real à l’orgueil (2-2). Et puis Zidane a déjà gagné tellement de finales. Él es el fútbol, lo SABE TODO" @lobo_carrasco defiende al francés en #ElChiringuitoDeMega pic.twitter.com/lJ36HW5JRz. ». Le contenu de ce site est le fruit du travail de 500 journalistes qui vous apportent chaque jour une information de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. "Je suis content de tout le match, comme l'autre jour en Ligue des champions", a encore apprécié Zidane.«Et c'était contre l'Atletico, qui était resté invaincu 26 matchs. Quelques sources anonymes, glissées ici ou là après la défaite en Ukraine, proches du big board. FOOTBALL Le Français aurait du mal à survivre en cas d'élimination face au Borussia Mönchengladbach, une pemière en phase de poules pour le club madrilène, Publié le 09/12/20 à 09h35 Ligue des champions : Karim Benzema soulage Zinedine Zidane Le Real Madrid et son entraîneur se sont qualifiés pour les huitièmes de finale en … Ligue des champions : Zinédine Zidane, entraîneur trois étoiles Depuis qu’il est entraîneur du Real Madrid, Zinédine Zidane a remporté chaque saison la Ligue des champions. Pour la première fois de sa carrière d’entraîneur, Zinedine Zidane va affronter un club français, avec le PSG en 8eme de finale aller de Ligue des Champions ce mercredi. La réaction de Zidane au tirage au sort de la Ligue des champions par BeSoccer @besoccerFR - 14 Déc 2020 0 8,647 Pour le coach du Real Madrid, il est encore trop tôt pour se prononcer mais il témoigne de son respect pour l'Atalanta. Dans sa … Un complotiste sommeille-t-il en chacun de nous ? Il resterait toutefois à convaincre les supporters, dont le statut d’électeurs procure un pouvoir de nuisance important. Sans réfléchir pour Zizou ? Comment fonctionne l’IGPN, la « police des polices » ? Très mal engagé en Ligue des champions, le Real Madrid aura la pression mardi pour la réception de l'Inter Milan (à 21h en direct sur RMC Sport 2). ». « C’est une bénédiction de l’avoir avec nous. Se souviendra-t-on du Real de Zidane comme du Milan de Sacchi, double vainqueur en 89-90, ou du Barça de Guardiola (2009, 2011) ? ramenée à la surface par la presse espagnole ? Les prémices d’une contre-offensive médiatique qui commence à avoir de la gueule. Il aurait pu attendre un peu avant de laisser croire que Zidane pouvait être viré. D'abord entraîneur des moins de 17 ans, "Petit bonhomme" accompagne la génération 1999-2000 jusqu'en U20. Elle joue d’ailleurs à la même vitesse. Ce qu’il a obtenu en quatre ans, aucun autre entraîneur ne l’a réussi dans l’histoire du foot. Zinédine Zidane sous pression avant la Ligue des champions. Zidane est-il un entraîneur qu’on peut virer quand on est le Real Madrid ? 1-0, rideau. Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Wenger, Zidane et les autres : pourquoi l'entraîneur français ne s'exporte plus ... installé pour un bail de 22 ans et 19 qualifications d’affilée en Ligue des Champions. Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies lors de votre navigation sur notre site, notamment des cookies de publicité personnalisée. Pas normal, a fortiori, de remporter la compétition trois fois de suite. La réalité ne fait pas de quartiers : il faut à la fois accepter la décadence d’un groupe qui a tant gagné, en plus de l’idée que Zidane est sûrement le seul à pouvoir encore en tirer quelque chose, en attendant une nouvelle génération de galactiques rendue très hypothétique par les conséquences financières du Covid-19. Dans un club où chaque défaite « est vécue comme une guerre mondiale », pour citer Jonathan Woodgate, un ancien de la maison, on prend donc pour acquis un retrait volontaire de l’ancienne idole dès le coup de sifflet final du match contre le Borussia, au besoin. Quand on menace de souffrir une idée trop avilissante de l’homme, il reste toujours Zinédine Zidane. Je ne pense pas à ça, pour être honnête. Il a depuis gardé la charge des moins de 20 ans, sans remporter de titre. Convaincu de la force de son effectif, avec lequel il a su tisser des liens forts, bien aidé par l’aura naturelle dont il dispose, il n’a presque rien changé. Ainsi, quand Zidane en prend plein la figure dans les médias, c’est souvent avec l’assentiment du boss ou de son entourage, nous résumait l’an passé Frédéric Hermel, le journaliste le plus intime du Français. Lecture du Monde en cours sur un autre appareil. Durant sa carrière de joueur, entre 1988 et 2006, il évolue au poste de milieu offensif, comme meneur de jeu. Ligue 1 les notes Ligue 2 Ligue des Champions Ligue Europa Angleterre Espagne Italie Allemagne Coupe de France Question du jour Question du 10 décembre. Non pas qu’on donne plus d’importance que ça au gugusse, mais il faut savoir comment ça marche en Espagne. ». Lors d’Inter Milan-Real Madrid, mercredi soir, Zinédine Zidane a disputé son 45e match de Ligue des champions en tant qu’entraîneur. "ZIDANE NO tiene que HABLAR de FÚTBOL. Sa troisième saison aux commandes du Real a pourtant été la moins simple. Ce match retour triomphant contre un autre club allemand, C’est particulièrement visible lors des transitions défensives, et c’est un de ses plus féroces détracteurs qui le dit, Les propos de l’ancien joueur Alvaro Benito, Jusqu’ici divisés sur la question de l’entraîneur, On sait comment fonctionne la société espagnole. Douze ans après un coup de sang contre l’Italie qui a refermé le chapitre du Zidane joueur, talentueux et impulsif. Zinédine Zidane (entraîneur du Real Madrid) : « On est toujours là » Zinédine Zidane, l'entraîneur du Real Madrid, estime que son équipe sait toujours … Pour soutenir le travail de toute une rédaction, nous vous proposons de vous abonner. Le choc entre l'Inter Milan et le Real Madrid qui aura lieu mercredi soir, en Ligue des champions, verra les deux équipes s'affronter pour lmeur survie dans la vompétition. Ligue des champions : Le Real Madrid "ira en huitièmes" assure Zidane Le Real Madrid a mal débuté sa saison 2020/21 de Champions League, avec un seul point pris en deux matches. Alvaro Benito : « On sait comment fonctionne la société espagnole quand on parle de foot, et on sait à quel point on aime voir les têtes tombées. Alors si Florentino Perez n’a pas directement pris la parole pour défendre son entraîneur, ce qui correspond à ses habitudes, il a fait sonner les trompettes. L’avenir de Zinédine Zidane, en tant qu’entraîneur du Real Madrid, dépend de la qualification des Merengues en Ligue des champions. Une manière détournée d’insinuer que c’est à l’entraîneur du champion en titre d’amener sa tête sur un plateau d’argent, avec un peu de mayonnaise pour accompagner. L'entraîneur du Shakhtar Donetsk, Luis Castro, a reconnu que le football était "ingrat" alors que Zinédine Zidane, qu'il va affronter mercredi soir en C1, est au centre des critiques. Ce match retour triomphant contre un autre club allemand, Wolfsburg (3-0), après une piteuse défaite à l’aller (2-0). L’avenir de Zinédine Zidane, en tant qu’entraîneur du Real Madrid, dépend de la qualification des Merengues en Ligue des champions. LIGUE DES CHAMPIONS - Le choc entre le Real et l'Inter mardi sera le théâtre de retrouvailles pour Zinedine Zidane et Antonio Conte. ». Non. Simplement des joueurs parmi les meilleurs du monde, un effectif rodé qui bouge peu et une capacité à élever le niveau de jeu dans les moments importants, qui fait ressembler cette équipe à une machine dénuée d’émotions, qui s’engouffre dans la moindre faiblesse adverse. Il y a, ensuite, la relation qu’il entretient avec son président Florentino Perez. Tout habitué qu’il soit, le technicien français était presque sans voix après le match, au moment de livrer ses premières impressions : « C’est un truc de fou de vivre ça. 26 mai 2018 : il remporte sa 3e Ligue des Champions d'affilé en tant qu'entraîneur et démissionne. Covid-19, paludisme, sida : l’immense bilan humain de pandémies toujours actives, Jeux vidéo : « Face aux crises, la console est un pansement égotique », « Peut-on rendre la recherche “productive” ? "Les critiques dont Zidane fait l'objet sont injustes car il est un excellent entraîneur qui a gagné le droit de perdre. Au fond du fond, on est presque curieux de voir si la grande épopée du Zidane entraîneur pourrait survivre à une telle infamie. Et un nouveau titre pour Zinedine Zidane l'entraîneur. En soulevant la 34e Liga de son histoire, l'équipe a remporté 11 des 16 titres possibles avec Zinedine Zidane sur le banc d'entraîneur. Le Français aurait du mal à survivre en cas d'élimination face au Borussia Mönchengladbach, une pemière en phase de poules pour le club madrilène, - La fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM, si l’affaire tourne mal contre Mönchengladbach. A la tête du Real Madrid, Zinédine Zidane a gagné trois fois la Ligue des Champions et la Liga à deux reprises. « Je le vis normalement, parce qu’il faut que je vive cela normalement » expliquait-il en conférence de presse avant le match. 04/12/20 | FOOTBALL, « Je n’ai jamais pensé que j’étais intouchable », confie Zinédine Zidane, 05/12/20 | FOOTBALL, Liga : Zidane s'offre un grand bol d'air avec la victoire du Real Madrid à…, 30/11/20 | FOOTBALL, Blessé à la cuisse droite, Eden Hazard doit (encore) jeter l'éponge, 02/12/20 | FOOTBALL, Zidane « ne va pas démissionner » malgré la crise au Real Madrid, Choix de consentement © Copyright 20 Minutes - La fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM, Real Madrid : « Je n’ai jamais pensé que j’étais intouchable », confie Zidane, serein malgré les critiques, Ligue des champions : Zidane « ne va pas démissionner » malgré la crise au Real Madrid. Les vraies, d’abord, dix sur dix en tant que manager, et les fausses, celles qui défont les carrières avant qu’elles ne débutent. Peu d’idées de jeu révolutionnaires, pas de grand chambardement d’effectif. Or il se trouve qu’il peut s’incliner contre beaucoup de monde, cette saison, et même deux fois pour être sûr, comme face à Donetsk. Les buts de Karim Benzema en Ligue des champions en 2019-2020 Raul et Roberto Carlos bientôt dépassés «J’aime dire que je suis un numéro 9 avec une âme de numéro 10. Mais on parle de Zidane et de la double légende qui l’escorte. Même si on y croit et on y pense, et qu’on sait qu’avec une équipe comme ça on peut aller loin, gagner trois fois d’affilée, c’est un truc de fou. Vingt-cinq qualifications consécutives, pour une ou deux frayeurs vite oubliées. Consultez la fiche de Zinédine Zidane entraîneur Real Madrid sur Footmercato.net : … C’est simple : depuis ses débuts d’entraîneur en 2016, Zinédine Zidane n’a jamais été éliminé en Ligue des champions. Josep Pedrerol, le grand ordonnateur d’une des émissions de télévision les plus regardées d’Espagne. Touché. Ligue des champions : Karim Benzema soulage Zinedine Zidane Le Real Madrid et son entraîneur se sont qualifiés pour les huitièmes de finale en … Pas inquiet, le Français a gardé son cap, serein comme toujours, ambitieux aussi, gardant toute confiance en ses joueurs. « Ce n’est pas normal d’être en finale pour la troisième fois d’affilée. Mais peut-on vraiment croire le placide entraîneur qui vient d’entrer, un peu plus, dans la légende de son sport ? Passe lumineuse de Zizou, décalage de Raul, centre de Figo, tête de Ronaldo. Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette). Victime d’une crise d’efficacité de son attaque, avec un Cristiano Ronaldo presque muet en début de saison, le technicien a vu, inexorablement, le rival barcelonais s’envoler vers un titre de champion. Pour la première fois de l’histoire, les onze titulaires de la finale de la Ligue des champions étaient les mêmes que ceux de la saison passée. Si Zidane n’a pas un peu de crédit, qui peut en avoir ? Passons sur les infirmités madrilènes, autant que sur ses infirmes, pour ne retenir que ce qui importe : une équipe qui ne sait pas marquer, ou alors une fois l’an, et par pitié en premier, parce que la limo brûle plus d’essence qu’un 33 tonnes dans le col de la Loze. Il a fait cadeau d’un an de contrat à la fin de sa carrière de joueur, et il est parti sans réclamer ses tickets restaurants en 2018, quelques jours après avoir soulevé sa troisième Ligue des champions. Quand on voit les unes qu’il y a eues sur Zidane il y a encore quelques semaines. Zidane est un entraîneur qu’on ne peut pas virer, peut-être, mais c’est un entraîneur qui démissionnera de lui-même si la situation l’exige. Voici les huitièmes de finale de la Ligue des champions 20-21 15 C'était le tirage des huitièmes de finale de la Ligue des champions 13 Mercato du PSG en direct : Rumeurs et transferts 7 The Best : pour qui ont voté Cristiano 6 5 3 - Zinédine Zidane est le 1er entraîneur à remporter la C1 lors de 3 éditions consécutives dans l'histoire de l… https://t.co/y0V9YHsKRx. D'abord entraîneur des moins de 17 ans, "Petit bonhomme" accompagne la génération 1999-2000 jusqu'en U20. Un petit jeu auquel ne s’est jamais plié l’intéressé, très distant avec le cirque médiatique espagnol, quand un Mourinho pouvait répondre sur le trottoir avec sa baguette à la main histoire de rappeler son existence, par exemple. Au juste, personne n’y croit. Avec désormais 57 buts en Ligue des champions pour le Real, Benzema est le troisième meilleur buteur du club dans la compétition, derrière Cristiano Ronaldo (105) et le légendaire Raúl (66). Un exploit unique dans l’histoire du football. La volée de Glasgow, les trois Ligues des champions d’affilée sur le banc. Mais c’est du banc qu’est venue la solution, grâce à un formidable Gareth Bale déjà buteur en finale, en 2014. Sport Zidane est-il un entraîneur qu’on peut virer quand on est le Real Madrid ? ». Où est passée la magie de Zinédine Zidane ? C’est tout le paradoxe du règne de Zidane, technicien pragmatique par excellence, qui a fait du froid réalisme un credo. Le Real Madrid, qui n’a jamais été éliminé en phases de poules de Ligue des champions, joue son avenir contre le Borussia Mönchengladbach. L'entraîneur français du Real Madrid est sous une pression énorme depuis la défaite des siens en Ligue des champions. Inévitable lorsqu’on entraîne le club aux douze trophées en C1, même lorsqu’on s’appelle Zidane et qu’on a la toute confiance de son président, pourtant pas timide lorsqu’il s’agit de se séparer d’un entraîneur. Devenu discret pendant les premiers temps de sa retraite, puis studieux lors de son apprentissage de son nouveau métier, le voici d’un calme olympien, sur le banc d’une machine à gagner. De janvier 2016 à fin mai 2018, et à partir de mars 2019, il est l'entraîneur du Real Madrid CF, où il a terminé sa carrière de joueur. Ce dernier aime à raconter au coin du feu le transfert du champion du monde 98 comme son plus beau souvenir de guerre, et c’est le seul entraîneur qu’il a supplié de revenir pour sauver les bijoux de famille au printemps 2019. Dans l’exceptionnelle armoire à trophée de Zidane, on trouve aussi une quatrième Ligue des champions obtenue depuis le banc, aux côtés de son mentor Carlo Ancelotti, dont il était adjoint en 2014. Il faut que les supporters changent un peu de mentalité et prennent conscience des limites de l’effectif, notamment en attaque. Défait ce mardi face au Shakhtar Donetsk en Ligue des champions (2-0), le Real Madrid est en grand danger, tout comme son entraîneur Zinedine Zidane. Trois recettes spécial « distanciation physique » pour les fêtes. Cela pourrait ressembler à un gracieux présage, mais le Real Madrid de 2020 a pris 20 ans par rapport à celui de 2016, si l’on omet Cristiano Ronaldo, parti se Benjamin Buttoniser en Italie. Tous les joueurs, le club, moi, on a l’habitude de ces matchs sous pression.