Vrac Lab
Tout en vrac, pas d’emballages, pas de gaspillage

 

L’éco-système du vrac

Cette épicerie alimentaire et non alimentaire en vrac et sans emballage à usage unique, est à mi-chemin entre l’épicerie fine et la superette. Il s’agit d’un concept ancien, remis au goût du jour pour face à la crise et aux défis environnementaux. Le client est invité à apporter ses contenants vides afin de les remplir lui-même ou de choisir parmi les contenants consignés disponibles sur le lieu de vente. Cette entreprise remarquable répond à la demande d’une part grandissante de la population qui est de plus en plus sensible à l’environnement, vigilante à son alimentation et qui souhaite s’orienter vers une consommation différente. Les produits vendus sont à 95% issus de la filière biologique et principalement régionaux ou locaux. Cette démarche permet par ailleurs de réduire aussi à la source le gaspillage alimentaire puisque les clients ne se servent que de ce dont ils ont besoin, les quantités ne sont pas imposées par un packaging standardisé. Quant aux produits approchant la date de péremption et n’ayant pas trouvé d’acquéreur, ils sont acheminés à une association d’insertion que les transforme en produits cuisinés. Les déchets qui en résultent sont à leur tour utilisé pour la fabrication de compost.

 

L’émergence d’une économie circulaire

L’initiative est aussi de contribuer à une filière d'économie circulaire et responsable en prenant en compte l’éco-conception du mode de distribution en vendant la juste dose (le minimum de gaspillage) et en minimisant les déchets à la source. Ce mode de distribution sans emballage est exemplaire en Provence-Alpes-Côte d’Azur, il comprend le libre-service accompagné où le client tare et pèse lui-même ses produits. Il s’agit d’expliquer aux clients la démarche avec une approche pédagogique et sans culpabilisation des enjeux. Chaque produit possède une étiquette qui détaille l’origine du produit, ses composants pour une plus grande transparence du produit qui est le plus naturel et gouteux possible dans le respect du développement durable.

 

Des entrepreneurs responsables et cohérents

Les entrepreneurs à l’origine de cette entreprise remarquable sont Laura Giacco (30 ans) et Don Thomas (37ans) détenteurs respectivement d’un master en Management des Projets et master Marketing des Services. Ils ont fait un tour du monde durant une année pour mieux appréhender le secteur du commerce équitable avant de lancer leur projet en grande cohérence avec leurs ambitions d'exemplarité. Initiative Terre d’Azur les a soutenus avec un prêt d’honneur d’un montant de 8 000 euros, complété par un prêt d’honneur remarquable de 8 000 euros. Vrac Lab  a lancé son concept en utilisant la plateforme de financement participatif "Kiss Kiss Bank Bank".